Electric Dragons

Electric Dragons

Et si les jeux vidéos étaient les rêves de dragons électriques ?

Derniers articles du blogs :

Dec. 13, 2013 Par Yann Asset

The white side of the code

D’aprés Douglas Rushkoff, la programmation est, après l’invention de l’écriture et de l’imprimerie, une des seules occasions que l’Humanité a d’agir sur le monde au travers des mots. Les écoles dites « de jeu vidéo » considèrent que la programmation n’est qu’un outil au service d’un art plus grand, plus pur que ces basses implémentations : le « Jeu Vidéo ». On enseigne ceci, croyant dire que le stylo n’est pas le texte, que le ciseau a bois n’est pas le meuble et que le code n’est finalement qu’un outil, qu’il est du ressort des « petites mains » que sont les analystes de le mouler autour du saint game design et de la flopée d’artistes nécessaires a la création d’un tel objet.

Voir details »